Alerte contre les Signataires de la Charte du Front Commun pour le Congo

Leon Kengo wa Dondo

Il vient de se passer à Kinshasa un phénomène politique à première vue anodin mais, à y regarder de prêt, très significatif. Selon Papy Tamba, quatre vingt pourcent de la classe politique congolaise vient de signer une Charte du Front Commun pour le Congo (FCC ). Plateforme électorale dont l' Autorité Morale n'est autre que le satrape de Kinshasa , Joseph Kabila Kabange.

Selon l'engagement pris par les signataires de cette Charte, tous vont soutenir un candidat Unique aux élections Présidentielles. De quel candidat unique il s'agira ? modus cousu.

Les Signes ne trompant pas , il s'agira de Joseph Kabila qui tient à son troisième mandat suivi d'un changement de la constitution pour y instaurer sa dynastie perpétuelle à la tête du Pays . La Dynastie des Kim en devenir . IL vient de noyer son échec dans cette marmaille politique. Qui a dit que Joseph Kabila était bête ?

Nous avons vu défiler des Personnalités pour apposer leurs signatures au bas de cette Charte . Nous pourrions comprendre que des Larbins tels que les Jean Lucien Busa , Les Tshibala , les Minaku , Les José Makila etc...aient franchi le rubicon, mais là où les bas blessent c'est en voyant Léon Kengo Wa Dondo signer cette Charte . Oh comble de vagabondage politique. Vieux Léon, vous décevrez ce Peuple combien de fois ?

Avez-vous pensé une seule fois à la mémoire de celui qui vous avez propulsé au devant la cène politique de ce Pays ? Vous y allez de trahison à trahison ! L'histoire ne sera plus cette fois-ci amnésique.

Ils sont quatre vingt pourcent de la Classe Politique. De ce fait, les initiateurs de cette Charte reconnaissent par eux-mêmes qu'il y a vingt pourcent de la Classe Politique qui reste en dehors de cette dynamique malsaine de groupe.

Nous nous en réjouissons car il vient de se réaliser un tamisage politique très significatif. D'une part il y a la crasse Politique dont les Signataires de cette charte et d'autre part , la classe Politique noble , celle qui représente la vraie opposition et qui véhicule les espoirs de la Population Congolaise. Jouons franc jeu , les Uns sont sortis tambour battant . Que les Autorités Politico-administratives laissent à la vrai classe politique Noble soit aux vingt pourcent de s'exprimer librement , de sillonner librement le pays et d'exercer leurs activités Politiques en toute liberté en préservant leurs droits élémentaires de participer aux élections Libres , transparentes , inclusives et démocratique tel que cela ressort dans les accords de Saint Sylvestre. La Fin des poursuites judiciaires à caractère Politique contre certains Opposants et leur libre retour au Pays pour participer librement aux activités citoyennes dont poser leurs candidatures aux différents postes ouverts. 

Selon les estimations des Observateurs de la scène politique congolaise , sociologiquement les Vingt pourcent des non signataires de cette Charte regorgent les intentions favorables de votes de plus de quatre vingt dix pourcent du Peuple Congolais . On y trouve des gros calibres comme :

  • Moïse Katumbi ;
  • Jean Pierre Bemba ;
  • Félix Tshisekedi ;
  • Dr Dénis Mukwege ;
  • Vital Kamehre ;
  • Kyungu Wa Kumwanza ;
  • Eugène Diomi Ndongala ;
  • Me Muyambo etc...

ILs sont légions que nous ne pouvons pas les citer tous . La Grande leçon qu'il faille retenir de la signature de cette Charte est qu'ils ne veillent ou pas , tous les signataires en posant cet acte sont devenus Comptables de la Gestion calamiteuse des années Kabila à la tête de la République Démocratique du Congo . Personne de ces Gens ne pourra se dérober de cette Comptabilité . Ils deviennent tous , sans exception , Responsables de la situation chaotique de ce Pays et de son Peuple.

Ils sont automatiquement devenus des cibles potentielles des sanctions populaires nationales et de la communauté internationale . Il y a ceux qui initialement ne se trouvaient pas sur la liste des Hommes Politiques Congolais à sanctionner par le Gouvernement Américain et même les Européens qui vont maintenant y figurer.

Voilà comment en allant comme des moutons de panurge, les quatre vingt pourcent de la classe politique , selon  PapyTamba viennent de tomber dans le piège de la Kabilie. Quant au Vingt pourcent restant , soit la Classe politique Noble , toute compromission avec le FCC est à éviter . Le Souverain Primaire aura à exprimer sa sanction qui sera très sévère . La Communauté Internationale aura la tâche facile de sévir sur ces individus sans dignité.

La seule voie royale qui reste à Cette Classe Politique Noble est de  véritablement faire mordre la poussière à cette crasse politique  en lançant un mouvement de rassemblement de toute l'opposition vraie non signataire de la fameuse charte.

Nous signalons en passant à Papy Tamba qu'il cesse de véhiculer des messages mensongers concernant des contacts qui existeraient entre Joseph Kabila et Jean Pierre Bemba. Il s'agit des mensonges visant à discréditer Jean Pierre Bemba aux Yeux de nos Populations . Il n'y a aucun contact dans ce sens.

Les Egos au sein de cette Opposition doivent être mis de côté . Il s'agit de sauver un malade agonisant . Le seul remède prescrit par le médecin traitant demeure l'Unité de cette Opposition sinon elle va se retrouver à même le sol comme les cadavres de la morgue de l'hôpital Général de Kinshasa.

Congovox.com a tiré la sonnette d'alarme , il revient à la Vraie Opposition de jouer sa partition de musique . 

Monoko na ngai Nganga

JM           

 

Comments (0)

Leave a comment