August 2018

Malema appelle à l’adoption du Kiswahili comme langue commune de l’Afrique

Image du fichier. Julius Malema, chef du parti d’opposition Economic Freedom Fighters (EFF), s’adresse à ses partisans lors du lancement du manifeste des élections locales à Soweto, près de Johannesburg, en Afrique du Sud, le 30 avril 2016. Photo: ANP / EPA Cornell Tukiri

Par Socrates Mbamalu, le 30 août 2018 - Le chef de l’opposition sud-africaine, Julius Malema, a appelé à l’adoption du Kiswahili comme langue commune de l’Afrique. Malema a également appelé à un continent sans frontières, à une monnaie commune et à «un États-Unis d’Afrique».

Remarques sur la RDC, par L'ambassadeur Nikki Haley, Représentant permanent des États-Unis auprès des Nations Unies

Ambassadrice Nikki Haley

Remarques lors d'une séance d'information du Conseil de sécurité des Nations Unies sur la situation en République démocratique du Congo, par L'ambassadeur Nikki Haley, Représentant permanent des États-Unis auprès des Nations Unies. Mission des États-Unis auprès des Nations Unies

RDC : Votre opinion sur l’article 64 — Faudra-t-il payer 50.000.000 USD pour forcer Joseph Kabila dehors?

Joseph Kabila,

Le CLC a adressé une lettre au Secrétaire Général de l’ONU dans laquelle elle exige l’inclusivité du processus électoral et le respect des autres mesures adoptées dans  l’accord de la Sainte Sylvestre telles que le retrait de la machine à voter, une décrispation politique effective, la fin aux poursuites judiciaires et le nettoyage du fichier électoral avant le 19 septembre.

Farce Electorale : La CENI Sous Impulsion de Joseph Kabila, Elimine Moise Katumbi et Jean-Pierre Bemba de la Course Présidentielle

Moise Katumbi, Joseph Kabila, Jean Pierre Bemba

Les échos qui nous parvenaient de Kinshasa sur les travaux de la plénière de la CENI se sont concrétisés. Comme résultats, Moise Katumbi et Jean-Pierre Bemba sont définitivement écartés dans la course pour laisser libre voie au dauphin de Joseph Kabila à gagner avec tricherie, les élections.

L'incertitude a un prix et la RDC doit cesser de le payer.

Joseph Kabila

Les élections de décembre pourraient apporter une plus grande stabilité politique - et le nouveau gouvernement doit s'attaquer aux lois qui découragent les investisseurs étrangers, écrit Olivier Binyingo

Vidéo : ultimatum de l'AFDL à Kabila en RDC

Le général Kapend Kanyimbu

En RDC, les anciens compagnons de Laurent Désiré Kabila mettent la pression sur son fils, Joseph Kabila. Leur chef, le général Elie Kapend Kanyimbu lui lance un ultimatum inattendu et lui donne 5 jours pour quitter le pouvoir.

Moise Katumbi l’Homme Seul ? Face aux attaques de Joseph Kabila à gauche et l’effet Caïn de son Frère à Droite

Joseph Kabila, Moise Katumbi et Katebe Katoto

Depuis la semaine dernière l'actualité politique s'est accélérée en République démocratique du Congo. La pression s'est accrue sur le Tyran de Kinshasa avec des menaces non voilées sur une éventuelle intervention militaire. A travers celles-ci, il a été  clairement démontré que le seul langage que comprenait Joseph Kabila était celui de la Force.

Le Potentiel: Le collectif des avocatsde Katumbi contre-attaque

Les avocats de Moise Katumbi

Kinshasa ne tarit pas d’imagination lorsqu’il s’agit de s’attaquer au président d’Ensemble pour le changement. Alors qu’à ce jour toutes les tentatives lancées contre Moïse Katumbi se sont avérées inappropriées, la majorité au pouvoir vient de se lancer dans une nouvelle bataille juridique.

Pages