Déclaration du Sénateur Markey sur le départ forcé d’Ida Sawyer de la République Démocratique du Congo

Senateur Edward Markey et Ida Sawyer

Washington (Août, 2016) — Le sénateur américain Edward J. Markey (. D-Mass), Membre du Sous-Comité « Africa and Global Health Policy », a publié la déclaration suivante après que la République démocratique du Congo (RDC) ait empêché Ida Sawyer, chercheuse principale de Human Rights Watch pour continuer à travailler dans le pays.

Après huit ans de vie au Congo, les autorités d’immigration ont refusé le [renouvellement] du permis de travail d’Ida Sawyer et lui ont donné seulement 48 heures pour quitter le pays sans aucune explication du refus.

« La chercheuse Ida Sawyer a été une importante défenseuse de droits de l’homme congolais, travaillant pour attirer l’attention sur les efforts du gouvernement à faire taire la dissidence politique.

Il est inacceptable de faire taire les voix qui rendent compte sur ceux qui soutiennent simplement la limitation des mandats présidentiels.

Le Président Kabila est interdit par la constitution de la RDC de briguer un mandat supplémentaire, et le gouvernement Congolais ne doit pas abandonner les engagements qu’elle a pris avec le peuple congolais sous leur constitution. Il est temps pour que le président Kabila affirme publiquement qu’il va démissionner lorsque son mandat se termine à la fin de cette année ».

 

Comments (0)

Leave a comment