Déclaration sur les réfugiés politique: La naïveté et la maladroitesse de Felix Tshisekedi révoltent le prof. Patrick Thona Yombi en Corée du Sud et enflamme la diaspora Congolaise

Felix Tshisekedi, Prof. Patrick Thoma Yiombi

Les 146 mots ci-après que Felix Tshisekedi a déclaré au Kenya a envoyé une onde de choc dans la diaspora. Comment se fait-il qu'un président qui n'a pas encore de domicile, sans aucune contrôle des organes de sécurités, sans aucune préparation pour accueillir les refugies peut-il déclarer que:

« L’exil, c’est fini ! Les réfugiés politiques, c’est fini ! Tous les Congolais doivent rentrer à la maison. Il y a de la place. S’il y en a qui ont fait du mal, les victimes vont saisir les juridictions compétentes et on va ouvrir leurs dossiers. Mais, plus jamais, nous allons faire fuir nos compatriotes. Ils vivent à l’étranger dans des conditions difficiles ».

Devons-nous l'enchainer? Est-il [Felix Tshilombo Tshisekedi] si obtus à ce point ou sous effet d’aphrodisiaque comme le dit le professeur Patrick Thona Yiombo ? Vraiment, Voler n'est pas bon !

Suivez et partagez la vidéo de l’analyse du Prof. Patrick Thona Yiombo en Corée du Sud pour comprendre la gaffe que l’amateurisme de Felix Tshisekedi risque de causer aux compatriotes congolais qui ont fui les tueries de Joseph Kabila et qui savent qu’il détient toujours le pouvoir en RD Congo malgré le maquillage politique sur le soit disant transfert pacifique du pouvoir.

Categories: 

Comments (0)

Leave a comment