Jean Pierre Bemba annoncera s'il va s'opposer à Joseph Kabila de la RD Congo

Jean Pierre Bemba

Jean Pierre Bemba, l'ancien vice-président de la RD Congo, annoncera aujourd'hui s'il s'opposera au président Joseph Kabila lors de l'élection présidentielle du 23 décembre.

M. Bemba avait fui vers la Belgique après que la violence ait éclaté en 2007 quand Kabila avait réprimé le chef de l'opposition après avoir contesté l'intégrité des élections de 2006. Bien que Bemba ait finalement été reconnu coupable de crimes de guerre sans lien avec lui, ses condamnations ont été annulées par la Cour pénale internationale le mois dernier. Il reste maintenant en Belgique pour se battre contre les dernières charges relativement mineures.

Un retour à la maison à Bemba risque de faire exploser la violence dans un pays qui n'a jamais connu un transfert pacifique de pouvoir. Bien que le président Kabila soit empêché constitutionnellement de se présenter pour la troisième fois, il a retardé les élections depuis 2016, date à laquelle son mandat avait officiellement pris fin, et avait refusé d’annoncer son dauphin.

Bemba conserve encore sa popularité dans l'ouest et le nord du pays. Ses chances de gagner s'améliorent considérablement si les deux autres leaders de l'opposition soutiennent sa candidature. Cela constituerait une menace majeure pour tout dauphin choisi par  Kabila et remettrait en cause l'influence de Kabila après les élections. Bien que Kabila soutienne extérieurement Bemba pour son retour au pays, il faut s’attendre à ce que le président l'empêche de briguer la magistrature suprême si n'importe quelle technicité légale est trouvée.



 

SOURCE:

Categories: 

Comments (0)

Leave a comment