Joseph Kabila : De l’élection présidentielle au referendum, voici la fable de la grenouille

D’après Wikipédia, la fable de la grenouille relate une observation supposée concernant le comportement d'une grenouille placée dans un récipient contenant de l'eau chauffée progressivement. Elle vise à mettre en garde contre une accoutumance ou habituation conduisant à ne pas réagir à une situation grave.

Les leaders congolais prennent tout à la légère. Avec des petites miettes qu'ils recoivent, ils oublient et/ou declarent forfait. Ils pensent que le pire ne va pas arriver. Mais la mort toque sur les portes du Kasaï au moment que nous couchons ces lignes.

En effet, « si l'on plonge subitement une grenouille dans de l'eau chaude, elle s'échappe d'un bond ; alors que si on la plonge dans l'eau froide et qu'on porte très progressivement l'eau à ébullition, la grenouille s'engourdit ou s'habitue à la température pour finir ébouillantée ». Est-ce signe de « Referendum » au Katanga va réveiller ? Si non, dommage !

Saviez-vous qu’il y a maintenant 9 Généraux dans le commandement des FARDC, 19 Colonels, plus de 300 Majors [‘..] et que les tutsi Rwandais sont mieux représentés dans le gouvernement que toutes les tribus du Nord et Sud-Kivu réunies ? Oui, l’armée est déjà phagocytée et cela explique l’orgueil de Joseph Kabila.

Ce récit veut dire que, lorsqu’un changement s’effectue d’une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite ni réaction, ni opposition, ni révolte. C’est ce dont Kabila a fait pour contrôler la RD Congo.

Peuple Congolais vous devez vous soulever avant qu’il ne soit trop tard. Si Joseph Kabila retienne le pouvoir le 1er Janvier 2018, sachez qu’il y aura une très longue dictature sanguinaire qui va continuer à gouverner la RD Congo et profiter de toutes ses richesses pendant de decennies.

Vous avez le choix: rester dans l’oppression d’une minorité ou extraire le ver du fruit de force.

A bon entendeur, salut !

Comments (0)

Leave a comment