L’Acte BENI en Image : L'Epopée Martin Fayulu, le Soldat du Peuple contre la Coalition Kasha-Katshi (Kabila-Shadary- Kamerhe Tshisekedi)

Quand un candidat descend d'un jet privé, se met à genoux et embrasse le sol, vous savez tout de suite qu’il a une affinité avec le sol de son pays et il n'est pas prêt à le marchander au plus offrant. La coalition Kasha-Katshi est passé par Goma et n'a pas signaler leur attachement au sol ancestral de l' Est.

Au lieu de développer une certaine arrogance, le soldat du peuple Martin Fayulu est plutôt imprégné d’humilité, embrassant le sol de BENI, à l’Est de la République Démocratique du Congo avant de se faire dévorer par une foule en délire.

Ces genres de geste, ne s’apprennent pas à l’école et ne se pratique pas. Cela doit être spontané et venir du fin fond de son cœur et croyez bien que ce geste n’est pas passé inaperçu, que les Congolais de l’Est ont compris qui est de son côté et qui est son vrai soldat.

Le contraste ne pouvait pas être tranchant : D’une part, Martin Fayulu qui se fait tabasse et incarcéré par ce régime et l’autre des candidats qui protestent contre Joseph Kabila le jour et le soir le rencontre pour accorder les violons.

Ainsi, l’Epopée Martin Fayulu, soldat du peuple et candidat commun de l’opposition, vient de commencer dans son Acte I au milieu d’une foule en soif d’un vrai leader et pas ceux qui pactisent avec les ennemis.

C’est Martin Fayulu, soldat du peuple contre la coalition en sourdine : Kabila – Shadary – Tshisekedi – Kamerhe. Pouvez-vous dire Kasha-Katshi ?

Ouvrez l’œil, et le bon.

 

 

Categories: 

Comments (0)

Leave a comment