La Tanzanie vient de terminer la mafia douanière de Joseph Kabila

Batiments de Joseph Kabila en  Tanzanie

Joseph Kabila est un imposteur Rwandais devenu président de la RC Congo. Une grande escroquerie politique suivie des plusieurs escroqueries economiques dont nous vous livrons une, ici-bas.

Nous avions une fois publié les images et la vidéo de l’inauguration des bâtiments de Joseph Kabila en Tanzanie. Ces bâtiments abritent encore les douanes et accises de la RD Congo. Oui vous avez bien lu ! La Tanzanie est le courtier (douanier) international de la RD Congo.

>>>

En effet, dans une opération mafieuse nos douanes et accises étaient transférés dans les Bâtiments de Joseph Kabila à Dar es Salam. Comme résultat, la RD Congo paye un loyer de 300,000$ par mois à Kabila et en plus des frais de location de maison de tous les employés qui habitent dans ses bâtiments.

Bien entendu, les frais de douane, chiffrés depuis trois ans et demi à plusieurs milliards de dollars, ne retournaient pas en RD Congo et disparaissaient dans les comptes offshores de Joseph Kabila.

Le nouveau gouvernement Tanzanien a trouvé cela suspect. Au lieu d’attendre l’avènement d’un gouvernement responsable en RD Congo, qui les forcerait de rembourser plusieurs milliards de dollars, ils ont préféré unilatéralement terminer le Protocole d’Accord que nous vous livrons la version française et anglaise ici-bas.

Tous les politiciens Congolais qui continuent à soutenir le gouvernement moribond et maffieux de Josep Kabila seront trainés en justice.

A bon entendeur, Salut

 

ADMINISTRATION FISCALE DE TANZANIE

Directeur General

Générale des Douanes 01 Accises,

Kinshasa - Blvd. du 30 Juin, Royal, Gombe

8248

KINSHASA 1



RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO



RE: AVIS DE TERMINER LE MEMORANDUM D'ENTENTE ENTRE

L'AUTORITÉ DE REVENU EN TANZANIE (TRA) ET LA DIRECTION GÉNÉRALE DE

DOUANE ET ACCISESS (GGDA) SUR LA COOPÉRATION DOUANIERE

(Conformément aux articles 22.1 et 22.2 du MoU)



1, La référence est faite sur le sujet souligné

2. Dans le cadre de notre compréhension mutuelle fondée sur le Protocole d'accord sur la coopération mentionné ci-dessus entre nos deux organisations et pour des raisons indépendantes de notre volonté, nous avons jugé prudent d'invoquer la clause 22.1 du Protocole d'accord et d'émettre cet avis de résiliation du protocole d’accord à temps opportun.

3. Nous espérons que, en vertu de la clause 22.2 de la résiliation, il sera effectif six (6) mois après la date à laquelle vous recevrez la notification. Pour éviter tout inconvénient et dans le respect de l'intention de l'article 22.2 du protocole d’accord, TRA et, par conséquent, DGDA ne traitera aucune transaction en vertu de la garantie du protocole d’accord pour les transactions continues existant avant la date de signification de la présente notification.

Cependant, en dépit de l'avis de résiliation, nous croyons toujours que nos deux organisations continueront de s'entraider de toute autre manière qui servira efficacement les peuples de nos grands pays. Nous croyons donc que vous traiterez cet avis positif comme un véhicule pour ouvrir une fenêtre pour beaucoup deux organisations.

5. Nous remercions la coopération sans fin que nous avons et apprécions de votre côté et nous saisissons cette occasion pour exprimer notre gratitude.

Ensemble, nous construisons nos nations

Charles E, Kichere

COMMISSIONER GENERAL

Permanent Secretary, 
Ministry of Finance, 
1 Madaraka Street.
11468 DAR ES SALAAM. 
Commissioner for Customs and Excise.
Tanzania Revenue Authority, 
PO, Box 9053.
DAR ES SALAAM.