La voix d’outre-tombe — Patrice Lumumba: Pour mon peuple « je n’accepterais pas même pas une centime ». Quid des nouveaux politiciens ?

Patrice Emery Lumumba, Héros National

« On nous attaque, parce que nous ne voulons plus de suggestion. On nous attaque, parce que les membres du gouvernement congolais sont des hommes honnêtes. Ils n'acceptent pas la corruption.

On a voulu nous acheter. On a voulu m’acheter moi-même par des millions. J’ai refusé, je n’accepterais pas un centime pour mon peuple. Et aujourd'hui, le gouvernement belge a mobilisé des fonds pour acheter les mécontents, les aigris à travers le pays qui, jour par jour dans les journaux montent une campagne organisée contre le gouvernement, contre la nation.

 Des évêques abandonnent leur mission d'évangélisation pour s’ingérer dans les affaires de l'état », Patrice Emery Lumumba

Categories: 

Comments (0)

Leave a comment