LE CHANTEUR CONGOLAIS KOFFI OLOMIDE ARRETE A NAIROBI POUR AVOIR AGRESSE UNE FEMME

Koffi Olomide, Le Grand Mopao

Le musicien congolais, le célèbre Koffi Olomide a été arrêté vendredi soir dans la capitale kényane, Nairobi, après avoir été pris vu à la caméra dans l’après-midi, donner de coups de pied l’un de ses danseurs à l’arrivée à l’aéroport.

Age de 59 ans, le chanteur Koffi devrait tenir un concert à Nairobi. Mais il fut arrêté devant les caméras de télévision à l’extérieur des locaux d’une chaîne de télévision où il accordait une interview.

Sur un vidéo amateur qui circule largement avec beaucoup de commentaires sur les réseaux de médias sociaux du Kenya, le chanteur est vu juste en dehors de l’un des terminaux de l’aéroport international Jomo Kenyatta à Nairobi attaquer un de ses danseurs.

Il lui a donné le coup dans l’estomac alors qu’elle tentait de bloquer sa jambe avec ses mains en pleine vue de deux policiers kenyans, ce qui leur a incite d’intervenir.

Dans la soirée, la Commission Nationale sur le Sexe et Egalité (National Commission on Gender and Equality) a publié une déclaration appelant l’inspecteur général de la police kenyane pour enquêter sur la question immédiatement.

D’après une source policière qui s’est confiée à l’Agence AFP, le chanteur a été emmené au poste de la police à l’aéroport ou il attend les charges.

D’après BBC, en 2008, il avait été accusé de taper un cameraman à la station de télévision privée RTGA en RD Congo et de briser son appareil photo dans un concert dans la capitale, Kinshasa, suite à un désaccord sur les droits d’enregistrement.

Toujours d’après BBC, il avait fallu l’intervention du président de l’Assemblée nationale pour intervenir et régler le différend, négocier un rapprochement entre la vedette congolaise et le propriétaire de la station de télévision.

En 2012, il fut reconnu coupable en République démocratique du Congo... pour avoir agressé son producteur. Le tribunal condamna le chanteur, trois mois de prison avec sursis. D’après le tribunal, l’altercation avec son producteur, Diego Lubaki, était sur une dette d’environ 3,700 $ 2,800 £, le tribunal a entendu.

 

 

Comments (0)

Leave a comment