Le commencement de la fin ? Les derniers souffles de Joseph Kabila et de Kalev Mutond

Kalev Mutond (ANR), Joseph Kabila (President sortant de la RDC)

« Voici, j’ai créé l’ouvrier qui souffle le charbon au feu, Et qui fabrique une arme par son travail ; Mais j’ai créé aussi le destructeur pour la briser. Toute arme forgée contre toi sera sans effet ; Et toute langue qui s’élèvera en justice contre toi, Tu la condamneras. Tel est l’héritage des serviteurs de l’Eternel, tel est le salut qui leur viendra de moi, dit l’Eternel » Esaie 54. Ainsi donc, tant que la main de Dieu couvre son Serviteur, il est difficile que celui-ci soit atteint,.

Le fiasco de l’affaire de mercenaires

Cette vérité n’est pas connue de Joseph Kabila ou du Tout-Puissant Kalev Mutond (TPKM). Tenez, après avoir monté de toutes pièces cette tristement et désormais célèbre affaire des Mercenaires qui a fait pschitt ou encore qui a subi l’effet d’un pétard mouillé, Joseph Kabila et son druide, le tout-puissant Kalev Mutond sont passés à un autre schéma avec comme point de fixation, comment détruire ¨Moïse Katumbi. Tant que ce dernier serait encore en vie, les deux Messieurs continueront à faire des insomnies.

Le Peuple Congolais sait que l’opposition la plus farouche à la continuation du mandat de Joseph Kabila à la tête de la République Démocratique du Congo provient des Provinces de l’Est (Sud Kivu, Nord Kivu et les quatre provinces du Katanga). Dès lors, tout est mis en œuvre pour attaquer Moïse Katumbi en passant par des groupements ethniques. C’est dans ce cadre que le Tout-Puissant Kalev Mutond, de passage à Lubumbashi, a réuni les Notables de la tribu des Runds dont il est originaire.

Au cours cet entretien, Le Tout-Puissant Kalev Mutond a demandé aux Notables de soutenir au risque de leur vie, le Président Joseph Kabila dans sa démarche qui vise d’une part, à détruire Moise Katumbi et d’autre part se pérenniser à la tête du Pays. N’étant pas un flic avisé, il s’est laissé, comme d’habitude, aller dans des envolées oratoires sur la stratégie mise en place pour détruire Moïse Katumbi. Répondant à une question d’un Notable qui lui faisait observer que l’affaire des Mercenaires était fausse et avait terni l’image du Pouvoir tout en faisant la publicité de Moïse Katumbi, il a annoncé avoir monté un dossier dénommé « LES TRENTE VERITES SUR MOISE KATUMBI.

Il a cité entre autres des dossiers fiscaux montés contre Moïse Katumbi et une nébuleuse affaire de maison ayant appartenu à un Grec. Toute cette supercherie était montée dans l’espoir cette fois-ci d’atteindre leur cible entendez Moïse Katumbi. Il sied de rappeler que c’est Kalev Mutond qui a été la base de montage de l’affaire des mercenaires. Il voue une haine viscérale à Moïse Katumbi qui autre fois fût son bienfaiteur.  Le tout-Puissant Kalev Mutond a fait soumettre pendant quatre heures à un interrogatoire serré le Médecin légiste dont le rapport fût à la base de l’autorisation de laisser Moïse Katumbi aller se faire soigner à l’Etranger.

A se demander s’il a des aptitudes pour exercer les fonctions médicales. Le Tout-Puissant Kalev Mutond a obtenu que toutes les Communications téléphoniques et surtout cellulaires passent par l’Agence Nationale de Renseignements (ANR). De ce fait le Peuple Congolais est sous surveillance accrue du Tout-Puissant Kalev Mutond, quelle procédure abjecte ?

Désinformation pour saboter le conclave de Bruxelles

A la veille du conclave de Bruxelles de l’Opposition, il a fait circuler de fausses informations sur une rencontre à La Haye entre Le Pasteur Politique Theodore Mugalu et Jean Pierre Mbemba aux fins de créer une confusion au sein de l’Opposition. Il est allé jusqu’à faire photographier le Bâtiment de la CPI pour faire accréditer sa thèse. Dans tout cela, Joseph Kabila ne se rend pas compte qu’il a affaire à quelqu’un qui enrichit chaque jour les charges qui seront retenues contre lui dans le cadre des sanctions ciblées en cours d’élaboration en Occident et aux USA.

Il est certes, des opportunistes qui se disent Kabilistes jusqu’au bout. Que Joseph Kabila se rappelle qu’à l’époque de Mzée Laurent Désiré Kabila, il y avait aussi des Kabilistes. Le jour de son enterrement, personne, alors personne n’est sorti du lot pour demander d’être enterré dans la même tombe que Mzée LDK.

Joseph Kabila partira seul avec sa famille comme il est venu. Les autres tenteront comme d’habitude de changer de veste et de couleur à l’instar d’un Piton ou d’un Caméléon. Cette énième supercherie est également vouée à un échec, car ne se reposant pas sur des éléments probants.

Quid des récents voyage du « Raisi » en Angola et Lubumbashi ?

Ces initiatives maladroites ont tellement embêté Joseph Kabila que lors de son dernier séjour en Angola dans le cadre du sommet convoqué par le Président Eduardo Dos Santos, il a dû quitter précipitamment Luanda juste après la clôture du Sommet pour éviter tout aparté avec ses homologues qui l’attendaient pour avoir des clarifications sur autant d’affaires burlesques dans son Pays.

A Lubumbashi dans le cadre des réunions des Gouverneurs de Provinces et le Chef de l’Etat, certains Gouverneurs dont André Kim buta Yango, Gouverneur de la Ville Province de Kinshasa, se cachaient. Quand une telle gêne envahit les Responsables au point de se cacher, il y a lieu de se poser des questions sur l’homogénéité des Responsables face à ces initiatives qui les mettent en port à faux avec le Peuple.

Conclusion

En définitive, le Peuple réalise qu’il ne dispose pas d’une Agence Nationale des Renseignements, mais d’une Police Politique à la solde de Joseph Kabila. Que chacun assume ses responsabilités jusqu’au bout. L’avenir fournira plus de lumière sur les agissements du Tout-Puissant Kalev Mutond. Le salut est individuel nous rappelle la bible.

Affaire à suivre

 

Comments (0)

Leave a comment