Le Proconsul du Rwanda et de l’Ouganda en RD Congo en tournée de fin de Mandat

Joseph Kabila et Yoweri Museveni

Nos nombreux lecteurs sont à ce jour édifiés sur la fonction de Joseph Kabila en République Démocratique du Congo. Nous ne sommes pas trompés en  le qualifiant de « Proconsul du Rwanda et l’Ouganda en RD Congo ».

Le Peuple Congolais a contemplé avec délectation la Photo prise lors de la dernière visite de Joseph Kabila en Ouganda. Sous une tente une audience accordée par le Président Museveni au Proconsul Joseph Kabila.

Pour tout observateur, il s’agit d’une audience accordée à son Proconsul ou en encore à son Représentant  par le Président Museveni. Joseph Kabila avait l’air d’une personne qui présentait « Un rapport de fin de Mandat au Congo » à son Chef.

Selon certaines indiscrétions, il avait annoncé au Peuple qu’il se rendait à Béni pour compatir avec le Peuple meurtri de ce coin de la République. Il y avait laissé certains Membres du Gouvernement qui l’accompagnaient pour aller seul rencontrer Museveni; comme quoi ceux-ci n’avaient pas le droit de prendre connaissance du contenu de leur entretien.

Contre toute attente, à la fin de cette audience, il s’est prêté à une interview au cours de laquelle il s’est permis d’annoncer que le calendrier électoral sera publié après la fin de recensement en cours qui pendra au minimum une année. Pour tout observateur de la scène politique congolaise, le Proconsul ne devait annoncer publiquement cette nouvelle qu’après l’accord et l’adhésion du Roi Museveni.

Aussitôt l’accord du Roi obtenu, il s’est précipité pour Djamena à fin d’assister à l’investiture du Président Idriss Deby. Pour mémoire il n’avait pas assisté à l’investiture du Président Dénis Sassou Nguesso.  Dans cette démarche, expliquer à son homologue Tchadien le tenant et aboutissant de sa démarche et obtenir son soutien au moment où l’Occident le malmène.

Nos fins limiers toujours à la pointe de l’information, viennent de nous informer de la part de l’entourage du Proconsul Joseph Kabila que ce dernier s’apprête de nouveau à rendre visite au deuxième Roi, Paul Kagamé. Cette visite va intervenir ce vendredi 12 août 2016.

Au centre de cette visite, la présentation du même Rapport au Roi Paul Kagamé et obtenir son adhésion à son schéma de Glissement. En plus, obtenir un appui militaire en cas de révolte de la Population Congolaise.

Son entourage est gêné au point de désavouer cette démarche qui frise une soumission du grand RD Congo au Petit Rwanda. Une fois de plus, le Peuple Congolais s’apprête à se faire humilier. Tout est évident que c’est le Rwanda et l’Ouganda qui gèrent ce grand Pays au cœur de l’Afrique. Le Proconsul est muet et même aphone à domicile, mais  bavard à l’extérieur et surtout toute à l’aise au Rwanda et en Ouganda. Une double personalité ? A vous d'en jugez.

Ainsi donc, dialogue ou pas, le peuple doit s’apprêter à se prendre en charge. Nous saluons l’appel du Président Etienne Tshisekedi lors de son meeting du 31 Juillet 2016 et la déclaration Politique du Candidat Moïse Katumbi pour suivre ce canevas d’opérations que nous avons toujours souligné pour extirper la dictature de la RD Congo et emboiter les pas de la vraie démocratie. Maintenant c’est clair : « Le Peuple Congolais doit se prendre en charge à partir du 19 septembre courant si le corps électoral n’est pas convoqué ». Nous demandons a tous les hommes et femmes politique de comprendre qu'il n' ya plus detemps et qu'il faut mettre au point un calendrier des actions concretes.

Avec cette déclaration, l’opinion nationale et internationale confirment que Joseph Kabila est à la base du blocage du processus électoral pour obtenir un glissement de minimum trois années et organiser un changement de cette  Constitution.

Chose curieuse, en off, tout son entourage sans exception désavoue le Proconsul et demande à l’Opposition de maintenir constante la pression pour obtenir son départ au terme du préavis lui accordé par le Rassemblement  avec effet immédiat à partir du 15 Septembre 2016.  D’ailleurs selon certaines indiscrétions, il y a en vue des nouvelles défections au sein de la Majorité Présidentielle. Les jours qui arrivent nous réservent des surprises.

Wait and See   

 

Comments (0)

Leave a comment