Les évêques exhortent les Congolais à Rejeter le troisième mandat Kabila, VOA

Les évêques Congolais, CENCO

La Puissante église catholique de République démocratique du Congo a appelé les citoyens jeudi à défier toute tentative par le président Joseph Kabila pour se maintenir au pouvoir au-delà de la fin de son mandat l'année prochaine.

Plus de 40 pour cent des Congolais identifie eux mêmes comme catholique. L'église a été franc au sujet de l'avenir de Kabila, condamnant notamment la répression du gouvernement sur les manifestations anti-gouvernementales en Janvier qui avait laissé environ 40 morts.

Kabila, qui est devenu président en 2001 et a remporté les élections contestées en 2006 et 2011, est interdite par la Constitution de se présenter pour un troisième mandat. Mais les opposants disent qu'il est déterminé à rester au pouvoir en retardant les elections prévues pour Novembre ici 2016.

"Nous demandons au peuple congolais de prouver leur vigilance dans l'esprit de l'article 64 [de la constitution]», a déclaré la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) dans une déclaration signée par le chef des catholiques du Congo, le cardinal Laurent Mosengwo Pasinya.

«[Ca] stipule que« Tous les Congolais ont le devoir de contrecarrer tout individu ou groupe d'individus qui prend le pouvoir par la force ou l'exerce en violation des dispositions de la présente Constitution. »

Kabila a refusé de commenter publiquement sur son avenir politique. Un porte-parole dit qu'il a l'intention de respecter la constitution, mais certains de ses alliés ont suggéré de retarder l'élection présidentielle jusqu'à quatre ans pour nettoyer les listes électorales.

Plus tôt ce mois-ci, l'église a déclaré son soutien à un dialogue national pour discuter les prochaines élections aussi longtemps qu'il ne retarde pas les votes. Le gouvernement a dit que Kabila va convoquer le dialogue incessament.

La plupart des partis de l'opposition ont dit qu'ils ne participeront pas, appelant le dialogue une  stratégie pour retarder l'élection.S

SOURCE:

Categories: 

Comments (0)

Leave a comment