Mariage Kabila-Tshisekedi : Le Secrétaire Mike Pompeo annule son voyage à Kinshasa, nouvel itinéraire : Allemagne, Sénégal, Angola, Éthiopie, Arabie saoudite et Oman

Secretaire Mike Pompeo

Félix Tshisekedi avait tranché il y a quelque jours: « il n’y aura de rupture ni avec le FCC de Joseph Kabila, ni avec l’UNC de Vital Kamerhe. » Cela n’a pas échappé aux américains qui savent que Felix n’a pas de courage et la volonté de remettre la RD Congo sur les rails. De ce fait, le secrétaire d’Etat américain qui tenait a traité un dossier brulant a carrément annulé son passage à Kinshasa. Oubliez les belles paroles polies et diplomatiques, Felix Tshisekedi a choisi son camp. A-t-il pesé les conséquences ? Peut-on être si insensé ?

En effet et d'après le departement d'Etat, le secrétaire d'État américain Michael R. Pompeo se rendra en Allemagne, au Sénégal, en Angola, en Éthiopie, en Arabie saoudite et à Oman du 13 au 22 février 2020.

Vendredi 14 février, le secrétaire Pompeo arrivera à Munich, en Allemagne, où il dirigera la délégation américaine à la Conférence de Munich sur la sécurité. À Munich, le Secrétaire prononcera une allocution à la Conférence et rencontrera ses homologues et les principaux dirigeants pour discuter les priorités en matière de sécurité.

Le secrétaire se rendra ensuite à Dakar, au Sénégal, du 15 au 16 février, où il rencontrera le président Macky Sall et le ministre des Affaires étrangères Amadou Ba pour discuter des moyens d'approfondir notre solide partenariat économique et de sécurité.

Le secrétaire se rendra à Luanda, en Angola, le 17 février, où il rencontrera le président Joao Lourenço et le ministre des Affaires étrangères Manuel Augusto pour réaffirmer le soutien américain aux efforts de lutte contre la corruption et de démocratisation de l'Angola. Il rencontrera également les acteurs économiques et le monde des affaires pour discuter de la lutte contre la corruption et des opportunités croissantes de commerce et d'investissement bilatéraux.

Après Luanda, le Secrétaire se rendra à Addis-Abeba, en Éthiopie, du 17 au 19 février. Il rencontrera le Premier ministre Abiy Ahmed et le président Sahle-Work Zewde pour discuter des efforts conjoints visant à promouvoir la sécurité régionale et à soutenir le programme historique de réformes politiques et économiques de l'Éthiopie. Le Secrétaire Pompeo rencontrera également le Président de la Commission de l'Union africaine Moussa Faki Mahamat et prononcera un discours.

Enfin, le Secrétaire se rendra au Moyen-Orient, où il s'arrêtera à Riyad du 19 au 21 février pour discuter des questions régionales et bilatérales - y compris l'Iran, le Yémen et les droits de l'homme - avec les dirigeants saoudiens. Le Secrétaire se rendra ensuite à Oman pour exprimer ses condoléances à la suite du décès du sultan d'Oman Qaboos bin Said et pour rencontrer le sultan Haitham bin Tarik afin de souligner le partenariat indéfectible des États-Unis avec Oman.

Comments (0)

Leave a comment