QUAND KABILA N'AURA PLUS BESOIN DE FÉLIX TSHISEKEDI (Vidéo et Transcrit) , par Timothée Tshaombo Shutsha

Felix Tshisekedi, Timothée Tshaombo Shutsha, Joseph Kabila

Bonjour salut très chers amis internautes,

  1. Je viens par cette courte vidéo à partir de ses beaux paysages le lac de l’Eau d’Heure ici en Belgique vous entretenir au sujet des informations nous aurons des Kinshasa.
  2. De Kinshasa, on nous informe que dans les heures probablement dans les heures, ou les jours qui suivent Félix Tshisekedi pourra pour la première fois, rendre public son tout premier gouvernement.
  3. Il vous souviendra que nous avions mené une campagne de sensibilisation autour du chef de l’état pour lui dire que Kabila n’est pas venu vers lui parce qu’il l’aime.
  4. Kabila n’est pas venu vers lui parce qu’il y a une convergence idéologique.
  5. Kabila n’est pas venu vers lui parce qu’il a le souci de reconstruire le pays, qu’il y ait une cohésion nationale.
  6. J’ai rappelé que Kabila est venu vers Felix Tshisekedi tout simplement parce qu’il y a une clameur publique du peuple congolais qui pourchassait Kabila par rapport aux crimes qu’il a commis.
  7. Crimes contre l’humanité, crimes économiques, à la gabegie financière, à la trahison dont le peuple Congolais a été l’objet de la part Kabila et de ses chanteurs.
  8. C’est de cette façon que le peuple le pourchassait à travers un processus du projet l’électorat qu’il a lui-même organisé et donc dans l’aquarium.
  9. Il vous souviendra que je parlais souvent des élections dans un aquarium que le peuple a finalement cassé, parce que finalement il y a eu ce que moi j’ai appelé le dégagisme et totale et il a fallu que Kabila coupe l’internet pendant environ un mois et procède carrément à la fabrication des faux résultats et  que j’ai toujours dit que beaucoup d’animateurs au sein des institutions de l’état actuellement à Kinshasa ne sont pas les produits de l’expression du suffrage du peuple congolais.
  10. J’ai mené une campagne de sensibilisation autour du chef de l’état, Felix Tshisekedi. Et que beaucoup ont très mal être interprétée.
  11. Ils n’ont pas compris l’essence.
  12. Moi j’ai tout simplement pris mes responsabilités. Et, j’ai dit à nouveau ici qu’on peut mâcher pour un bébé, mais on n’avale pas sa place.
  13. On peut prodiguer des conseils à une personne, mais c’est à celle-là à d’en faire application.
  14. Nous avons montré sur toute la ligne que Kabila n’a pas de considération envers le peuple congolais.
  15. Il ne connaît pas le peuple congolais. Il porte l’épée sur le peuple.
  16. Je ne vois pas aujourd’hui Kabila dans la disposition de la prédisposition de prendre le ministère de la Justice parce qu’il veut rendre justice aux Congolais.
  17. Sinon, il aurait déjà institué et solliciter la pétition des Congolais afin que nous ayons ne serait-ce que, le tribunal pénal international pour des millions des morts.
  18. Kabila est lui-même porteur de l’épée sur les Congolais.
  19. Je ne vois pas Kabila aujourd’hui vouloir prendre, le ministère la défense parce qu’il veut éradiquer, d’abord rendre l’armée nationale, le FARDC fortes, éradiquer les groupes armés, parce que lui-même est le patron de plusieurs groupes armés.
  20. Bosco Tanganda l’a dit plusieurs fois à la cour pénale l’internationale.

  21. Je ne vois pas aujourd’hui Monsieur Kabila prendre les mines parce qu’il veut moderniser le secteur minier chez nous ; qu’il veut construire des écoles ou des usines de transformation de nos minerais ! Non !
  22. C’est tout simplement vouloir nous assujettir et prendre ces ministères-là pour entretenir les groupes armés, les éléments les tueurs, ceux qui sont des exécutants des sales missions la nuit, chez les acteurs politiques notamment, de l’opposition.
  23. Voilà l’objet pour lesquelles il est en train d’arracher ces ministères et de la part de son éventuel, je dis donc de son allié qui est le président Tshisekedi.
  24. Donc, nous sommes dans un contexte où le président Tshisekedi hérite d’une part de son père, le parti de son père l’UDPS, un parti qui est un patrimoine national, il faut le dire.
  25. Avec l’idéologie de servir le peuple dans sa deuxième phase du combat, Etienne Tshisekedi a consacré son temps à travailler autour de la démocratie, de l’état de droit.
  26. Et Felix Tshisekedi hérite et devient l’allié du régime le plus sanguinaire de la région des Grands Lacs.
  27. Il faut vous rappeler que Joseph Kabila a fait énormément avec son régime beaucoup plus des morts que Mobutu dans 32 ans.
  28. À 18 ans de pouvoir, il a été auteur direct ou indirect de beaucoup de plus que Mobutu dans trente-deux ans et ces crimes sont restés impunis.
  29. La seule marge de manœuvre qu’a Felix Tshisekedi, c’est le fait qu’en réalité, il est président de la République et il peut peser pour que le ministre de la Justice n’interfère pas dans les dossiers judiciaires passés, un premier élément.
  30. Un second élément, étant le commandant suprême, celui qui nomme les généraux et qui les révoque. C’est lui qui conduit, qui dirige le conseil supérieur de la défense ; le Conseil national de sécurité. C’est le chef de l’état qui en est le patron. Ce sont les seules marges de manœuvre qui lui restent.
  31. C’est à lui de voir, de rentrer dans l’histoire par la grande porte.
  32. Parce que c’est nous qui allons l’élever en héros.[UN TRAITRE CONSOMME] C’est nous, lorsque le moment venu, je parlais très bien du moment venu,
  33. Mais faut pas que ce soit tard parce qu’une parenthèse, le camp Kabila aura fini a posé les mines et les pièges contre Felix Tshisekedi, vous verrez que Kabila n’aura plus besoin de rencontrer Tshisekedi, parce que jusqu’à présent les plusieurs rencontres qu’il y a entre les deux personnalités, relève de la demande qui est souvent faite par Kabila de vouloir rencontrer Tshisekedi.
  34. Mais le moment venu quand Kabila sera sur d’avoir positionné les siens, ses tireurs des ficelles et ses snipers partout, il n’aura plus besoin de Felix Tshisekedi. Il va faire parler ses gens.
  35. Ça sera alors de nos compatriotes congolais, les Jeanine Mabunda. Ça sera à nos compatriotes congolais, totalement vendu, les Tambwe Mwamba, le criminel.
  36. Ça sera des gens les Lambert Mende et consorts qui vont commencer à parler à sa place.
  37. Il va se taire jusqu’à ce qu’il y aura de la détonation.
  38. Donc, la crise postélectorale qu’on a créée et reportée pourra nous rattraper.
  39. C’est ici que j’interpelle avant que ce que le gouvernement ne sorte, directement au président la république
  40. à un moment donné il faut qu’il se rappelle, même quand il prend bain, se regarde dans le miroir, il faut qu’il se rappelle que le fils d’Etienne Tshisekedi. Qu’il est congolais qu’il est lié à plus de 100 millions des Congolais qui le regardent !
  41. Va-t-il privilégier Kabila et prendre, partager ? Félix Tshisekedi n’a pas encore des crimes. Tshisekedi n’a pas encore de crimes.
  42. C’est Kabila qui est criminel et qui traîne le bruit des casseroles derrière lui. Il a commis énormément de crimes.
  43. Félix Tshisekedi va-t-il accepter de partager le bilan négatif, totalement négatif des 18 ans les Kabila ? Où va-t-il le moment venu travailler pour qu’en réalité, l’on donne du repos à ce peuple-là ?
  44. J’ouvre une autre une autre petite parenthèse. Regardez l’injustice commise par l’ensemble la communauté internationale et même, mais aussi des Congolais, envers nos compagnons des Beni et Butembo.
  45. Trois ou quatre injustices qu’il faut réparer même dans la nomination des animateurs de cette institution. Nos frères de Beni et Butembo, on les a privés les élections intentionnellement. Ils n’ont pas de président. Beni et Butembo n’ont pas un chef de l’état. Vous aviez dit avec ou sans Beni, Butembo on va aux élections.
  46. Bon pour eux ils n’ont pas des présidents. Ils n’ont pas de président. Et ce peuple l’a envoyé un message au monde entier en organisant ses propres élections. Le message qu’ils ont envoyé qu’ils sont congolais.
  47. Le deuxième message, le message qu’ils ont pressé de dire Ebola dont on nous dit n’est pas un handicap pour nous exclure les élections.
  48. Deuxième élément, toute l’humanité entière, toute la communauté internationale expérimente comment en tue un être humain avec autant de cruauté.
  49. Dans cette région de Béni-Butembo — Ituri, etc. alors qu’à 0 mètre, à 0 mètre nous avons la plus grande mission des Nations unies au monde avec 18000 casquettes bleues et 3000 civils qui travaillent dans leur administration.
  50. Un milliard de dollars, car la MONUSCO, la mission des Nations unies pour la stabilisation du Congo. Mais je rappelle qu’à la stabilisation de l’insécurité et de l’instabilité.
  51. Cette population des Beni et Butembo va encore connaître la maladie d’Ebola dont aucun médecin ne sait nous dire aujourd’hui si les vaccins qui viennent de l’étranger sont des vaccins qui ne sauront pas…, je ne saurais pas commenter longuement cette question.
  52. Mesdames et messieurs les conseils que nous donnons au président de la République relèvent du fait qu’il y a une fibre patriotique qui nous anime.
  53. C’est à lui de définir. Parce que ce même peuple le peuple, on ne le défie pas.
  54. Un héros national célèbre de notre, Rossy Mukendi  a dit « le peuple gagne toujours ».
  55. Ce peuple qui a brisé la machine à voter, la fraude programmée de façon informatisée. Ce même peuple-là, si Felix ne travaille pas pour ce peuple-là. Ce même peuple se prendra en charge et gagnera. Il mettra alors en ce moment et Tshisekedi et Kabila dans le même panier dans la poubelle de l’histoire.
  56. Je termine avec un mot parce qu’il y a de l’amalgame dans ce cas nous disons.
  57. Les Congolais n’ont pas la dette des Tshisekedi. Les Tshisekedi comme famille et Tshisekedi comme l’UDPS.
  58. Les Congolais ont plus soutenu Tshisekedi. Tshisekedi a été aux institutions de l’état, le père, avec Mobutu aux années 60, ensuite il est venu à l’opposition
  59. Il faut dire qu’il y a beaucoup de gens qui sont morts pour soutenir Ettienne Tshisekedi.
  60. Et ils n’ont pas vu l’aboutissement. Beaucoup des morts mêmes dans les sièges de partis politiques.
  61. Ce même Kabila a grillé des gens, il n’y a jamais de procès.
  62.  À l’époque ce même Vital Kamerhe, c’est lui qui était à l’Union Africaine entrain et célébrer avec la champagne avec Edem Kodjo et consort.
  63. Donc les Congolais n’ont pas de dettes envers l’UDPS et envers les Tshisekedi.
  64. Ce sont les Tshisekedi qui ont la lourde dette de rendre aux Congolais le soutien qu’ils ont bénéficié depuis plus de 35 ans. Un soutien gratuit.
  65. C’est cela. Donc le président Tshisekedi doit mesurer l’héritage et nous les 100 millions des Congolais qui l’aiment, nous l’aimons. C’est notre compatriote. On n’a rien à faire avec Kabila. Kabila, sa place n’est pas là-bas. Donc c’est à lui maintenant devant deux chemins.
  66. Soit il va faire chemin avec Kabila jusqu’à la fin et nous allons assumer leurs responsabilités. Nous nous battrons pour les chasser. Nous nous battrons. Soit qu’il va tout simplement travailler le moment venu autour du peuple congolais pour qu’ils aient justice, qu’il y ait la paix, qu’il y ait du travail et que les ennemis de Congolais puissent être anéantis parce que nous sommes seuls au monde.
  67. Le monde entier est en train d’assister comment on tue des Congolais. Les jours où les Congolais vont se lever. on va commencer à parler de la xénophobie acceptera cela n’est pas le cas, mais là messieurs merci infiniment
  68. rendez-vous au prochain numéro parti de l’Eau d’Heure ici en Belgique
  69. Timothée Tshaumbu pour les internautes et mes chers compatriotes au revoir

 

Comments (0)

Leave a comment