RD Congo: Puissante exhortation sur l'engagement adressée aux prêtres

Un pretre Catholique

Quand on est engagé, la peur s’estompe.

Quand on n’est pas engagé, la peur occupe le lieu qui devrait être rempli par l’engagement.

Je pense aux sportifs engagés.

Je pense aux militaires engagés.

Je pense aux femmes engagées dans leur ménage, engagées dans l’éducation de leurs enfants ; elles n’ont pas peur.

Elles n’ont pas peur.

Les engagés n’ont pas peur.

Et si nous église aussi, nous étions engagés, nous n’aurions pas peur.

Même sans être sainte Ignace qui désirait le martyr, nous serions audacieux pour dire aux politiciens ; même aux politiciens de nos ethnies propres que ceci n’est pas bon ; quitte à ramasser de gifles ; quitte à être persécuter, mais on n’aurait pas peur.

Je pense que la peur, c’est l’expression d’un vide, d’un manque d’engagement et donc d’un manque d’amour.

Parce que celui qui aime, ne peut pas ne pas s’engager.

Quand on aime Dieu, on s’engage.

Quand on aime la Nation, on s’engage.

Quand on aime les Autres, on s’engage.

Quand on n’aime pas, pourquoi s’engager.

Categories: 

Comments (0)

Leave a comment