Un Congolais constructeur de fusée gagne de la célébrité dans le lancement de fusées

Depuis 10 ans, l’expert de la fusée le plus connu du Congo a lancé des projectiles au milieu de fermes des ignames ici près du village de Menkao. Son centre de contrôle au sol, un hangar au métal ondulé avec une girouette, contient une rangée d’appareils vieillissants de téléviseurs de 11 pouces et des ordinateurs de bureau avec des lecteurs de disquettes.

Il ya des reliques de vols passées, comme la canne d’Ovomaltine dans laquelle un rat local presque devenu le premier animal congolais de toucher la stratosphère. Aucune des cinq embarcations conçut par le Constructeur Congolais, Jean-Patrice Keka, 45 ans, n'a atteint l’espace de la zone de lancement. Il construit avec son propre argent, à deux heures d'une route sale de la capitale de Kinshasa.