Un ministre guerrier - si seulement la falsification et le ridicule pouvaient forcer une demission

Monsieur Denis Kambayi, Ministre de Sport, RDC

Décidément, la République Démocratique est la matriarche malade du Vingtième siècle. Nos fins limiers viennent de nous faire parvenir des documents dont l’importance nécessite que le Peuple Congolais puisse en prendre connaissance pour juger des actions de leurs Gouvernants.

Il est de ces comportements qui ne doivent pas laisser indifférent tout Citoyen enclin de dignité de respect pour son Pays. La notion l’homme d’Etat mérite d’être revue spécialement quand il s’agit des Personnes assumant une certaine Charge Publique dont la responsabilité influe sur le vécu quotidien de ce Peuple.

De mémoire de journaliste, nous n’avons jamais rencontré un Personnage aussi burlesque que l’actuel Ministre de la Jeunesse Sport et Loisir de la République Démocratique du Congo. Ce Ministre de la vingt cinquième heures qui n’avait pas auparavant été Membre du parti PPRD s’est vu — on ne sait toujours pas comment — parachuter à la tête de ce Ministère important pour nos jeunes ambassadeurs sportifs.

Cependant, au sein de ce Parti Politique dont l’autorité morale n’est autre que Joseph Kabila, les langues se délient au fur et à mesure de cet iconoclaste qui vient une fois de plus de franchir les pas. Il dérange tout le monde au point que même ceux qui l’ont chargé d’une mission spéciale de détruire le Club de T.P Mazembe et également le Président de la FECOFA sont embarrassés par ses méthodes cavalières...

Cette fois-ci, il n’y est pas allé de main morte et il ne pouvait même pas, au nom de la haute fonction qu’il occupe, reculer devant la falsification. Certains de ses proches attribuent sa fougue à son passé de pratiquant de la boxe et d’autres estiment qu’il s’agit de son niveau de maturité qui laisse plutôt à désirer.

Nos chercheurs qui ont scruté ce personnage très controversé ont reporté que Monsieur  le Ministre veut avant tout, impressionner Joseph Kabila et devenir incontournable dans l’avenir politique du Chef de l’Etat. Allez y comprendre quelque chose ! Ainsi donc, depuis sa mise sur l’orbite dans ce Ministère, il multiplie des sorties médiatiques insensées et pose des actes franchement dignes d’un délinquant.

Il n’est pas secret que la chronique sportive Congolaise est focalisée sur la troisième participation du Club T.P Mazembe à la phase finale de la Coupe du Monde des Clubs qui se joue au Japon. Pour ce faire, le Comité Sportif de ce Club a introduit une demande d’ordre de mission pour sa Délégation et ses Invités.

(1) En date du 24 Novembre 2015, la FECOFA a introduit une demande d’ordre de mission N° FBA/SEGAL/0220/2015. Dans cet ordre de mission comme vous allez le constater, se trouve les noms de Moïse Katumbi Tchapwe et Carine NAHAYO respectivement, Président et DGA du même Club.

(2) Le 25 novembre 2015, comme l’indique l’ordre de Mission N° 409/CAB/MIN/JSL/2015, le Ministre signe ce document, mais il refuse de reprendre extenso l’ordre de Mission proposée par la FECOFA, car reprenant les Noms de Moïse Katumbi TCHAPWE et Carine NAHAYO, son épouse.

(3) C’est sur base de cet ordre de mission que Monsieur Okito Oleka Barthélemy, Secrétaire Général aux sports, introduit auprès des services consulaires de l’Ambassade du Japon à Kinshasa la demande de visa. Il reçoit son visa pour aller assister aux matches que le Club Congolais va livrer au Japon.

(4) Dans la philosophie du Ministre des Sports et Loisirs, il vient de bloquer le Président du T.P Mazembe et son Épouse suivant les recommandations d’en haut. Si vous avez deviné le Palais de la Nation, vous avez raison. Mais, il oublie seulement que Moïse est Membre de la Commission des Stratégies de la FIFA et détient l’invitation de celle-ci donc, de son Club en sa qualité de vainqueur de la dernière Ligue des Champions africains. ()

(5) D'apres nos chercheurs qui ont fouiné partout, sur base de cette invitation et de l’ordre de Mission délivrer par la FECOFA, cette Ambassade lui octroie le visa y compris son épouse.

(6) Comme nous avions tous vu sur les raisons sociales — chose qui a motivé nos fins limiers qu’il y avait anguille sous roche — Le Président du T. P Mazembe dénonce cet acharnement. La presse nationale et internationale se saisit de cette affaire. Pris de panique, le Ministre de la Jeunesse Sports et Loisirs signent un autre Ordre de Mission N° 409/CAB/MIN/JSL/2015 en prenant soin de l’antidater. ( )

(7) Un mauvais tricheur en plus, s'étonnent nos correspondants ! C’est la date du 25 novembre qui y est apposée. Il le fait réceptionner par un agent de la FECOFA  répondant au prénom d’Adrien qui, néanmoins, prend le soin de mentionner la date de réception. C’est le 11 /12 /2015, soit quelques jours après le départ de toute la délégation du T.P Mazembe pour le Japon. Le Ministre commet alors la bêtise de poster sur le net cet ordre de mission comme pour dire que le Président du Club T.P Mazembe a trompé l’opinion.

(8) A l’examen de ces deux ordres de mission l’un, sur base de laquelle le Secrétaire Général au Sport a obtenu son visa, et l’autre publié par le Ministre sur le NET pour porter un démenti, curieusement les deux ordres de Mission portent le même numéro soit N° 409/CAB/MIN/ JSL/2015 et la même date soit le 25 novembre 2015. Faux et usage de Faux.

Comment est-ce qu’un Ministre peut se permettre de telles inepties ? Cela mérite une révocation dans un gouvernement sérieux. Un vieux sage nous souffle qu’on reconnaisse un arbre par la qualité de ses Fruits. Congovox.com vous promet que cette falsification, pourtant CLAIRE et VISIBLE, n’est même pas un péché véniel dans le régime Kabila. Quand on sait tout ce dont ce dernier a commis comme falsification, on comprend facilement.

Par ailleurs, dans cette précipitation, le fameux Ministre omet de reprendre le Nom de Carine NAHAYO, DGA et épouse du Président du Club. En analysant parallèlement les trois ordres de Mission, de la FECOFA sur base duquel le Ministre a établi ses deux ordres de mission, il y a en plus discordance des noms. Vous parlez de la prestidigitation ou une mauvaise volonté ?

Cependant, monsieur le Ministère clame qu’il n’a rien contre le Président de ce Club. Comme tout les resposables avaient vidé le lieu, A Kinshasa comme à Lubumbashi, nos fins limiers n’ont pas eu beaucoup de mal à faire quelque recoupement et établir qu’il y avait même un précédent.

De bonne source, nous avons découvert que même lors du match de la Finale aller de la Ligue des Champions Africaine, ce même Ministre avait refusé de signer l’ordre de Mission lui présentée par la FECOFA et qui comportait le Nom du Président Moïse Katumbi Tchapwe donc, il ne s’agit pas d’un oubli, mais d’une ligne de conduite bien réfléchie. De la vendetta pure et simple qu’il doit assume pour être précis.

Monsieur Denis Kambayi, car c’est de vous qu’il s’agit, voici une occasion pour rallier le peuple Congolais pour nos jeunes sportifs de Mazembe que vous venez de manquer. CESSEZ DE POLITISER LE SPORT ET VOUS DEVEZ ASSUMER VOS ACTES, qui du reste ne cadrent pas avec la noblesse de la fonction que vous exercez.

Un peu de noblesse politique exige que dans la fonction de ministre, vous devriez être un peu patriote et oublier les coups bas de la politique même pour quelques jours. Est-ce trop vous demander ? Aussi, un excès de zèle en Politique ne paie jamais — « mokili ezali tour na tour » — n’est pas ? La Gouvernance du monde se fait au centre, mais pas aux antipodes. Ne soyez pas guerrier prêt à guerroyer contre les responsables de nos jeunes athlètes. Souvenez-vous du score 9-0 entre la Yougoslavie et les Léopards a la coupe du monde ? C’était à cause des responsables comme vous.

En visionnant la bande de la marche que vous aviez organisée il y a si peu, on croie avoir affaire à guerrier et non pas à un Ministre.

Nous espérons que Joseph Kabila apprécie vos actes sinon, juste après le Dialogue ou du moins le Monologue, vous pourrez retrouver le chemin des stades où vous aviez coutume d’arranger les supporters de V.Club. Auriez-vous le courage de regarder ce public de face ? A très bientôt

Comments (0)

Leave a comment