Skip to main content

Lettre ouverte de la Jeunesse du Kongo Central à monsieur Noël Tshiani Muadiamvita

Nous. Jeunesse du Kongo Central, nous vous mettons en garde. Nous disons NON à la déconstruction du Congo à laquelle nous livre votre arrogance cinglante et tenace. Si vous voulez vous entêter dans votre projet de révision de la Constitution, nous vous demandons sans détours de repartir dans votre Kasaï natal et d'y rédiger votre Constitution. Et. si à Ngandajika. Mbuji Mayi ou ailleurs, vous souhaitez que le président du Kasaï soit de père et de mère Kasaïennc, cela vous regarde. Mais ne venez pas troubler notre paix et créer du désordre là où il n'y en a pas ! Chez nous, s'il faut vous le rappeler, la succession est matrilinéaire. Notre histoire nous rappelle que le premier Mvvene Kongo, Nimi a’ Lukeni Lwa Nzinga fut le fils de Lukeni et le petit-fils de l'ancêtre-mère Nzinga Kuwu.

Lettre ouverte d'un député indépendant au peuple congolais

Dans quelques heures, l’adoption de la proposition de loi dans les termes négociés par l’UDPS et ses alliés constituera une terrible défaite pour la Démocratie. Alors qu’on attendait une CENI neutre, impartiale, apolitique, c’est tout le contraire que vont voter les députés corrompus.

Le Débat Avec ALECH: Na Ndenge Ya Mabe Te

Congovox.com est un espace libre d'expression basé sur le premier amendement de la Constitution américaine. De ce fait, les contenus des articles de différents auteurs indépendant n'engagent pas la rédaction.

Subscribe to Music