« Je le dis sans peur. Je suis là pour déboulonner le système dictatorial qui était en place ». Faut-il croire Félix Tshisekedi cette fois-ci ?

Felix Tshisekedi

De toute la visite de Felix Tshisekedi à Washington, il n’y a dorénavant que les 145 mots ci-après, lourds de résolution et de conséquences qui seront retenues, et à laquelle les Congolais lui demanderont les comptes.

« Je le dis sans peur je suis là pour déboulonner le système dictatorial qui était en place, parce qu’il est temps que notre pays la République démocratique du Congo rentre dans une ère démocratique dans une ère nouvelle qui va le propulser vers l’avant et nous en avons les potentialités », Felix Tshisekedi.

Faut-il croire Félix Tshisekedi cette fois-ci ?

D’après madame Nikki Haley, l’une des architectes du départ de Kabila, a déclaré « Mr le président Félix Antoine Tshisekedi vient d’effectuer le séjour le plus long d’un chef d’État en fonction sur le sol américain depuis la 1re guerre mondiale. Nous sommes de cœur avec le peuple congolais qui traverse des moments difficiles. Nous espérons un développement rapide de ce grand pays. »

A-t-il eu les assurances nécessaires de Washington pour « déboulonner le système dictatorial » ? Est-ce Joseph Kabila, aurorité morale du FCC, se laissera-t-il faire ?

Nous croirons quand nous verrons Felix Tshisekedi avec une dévisseuse en main et quelques boulons par terre.

A très bientôt

Categories: 

Comments (0)

Leave a comment