Félix Tshisekedi se tire une balle dans les pieds : nominations courtisanes à la Gécamines et la SNCC

Nous sommes à six moins de l’investiture de Felix Tshisekedi qui jusque-là fait semblant de résister à la pression de Joseph Kabila pour nommer des corrompus à la tête des institutions. Pourtant depuis ce lundi 3 juin, le barrage s’est finalement cassé et l’eau s’est engloutie dans le précipice. Nos fins limiers dans les différentes chancelleries occidentales ont décelé une certaine déception. L’un d’eux n’a pas mâché ses mots à l’annonce de la reconduction d’Albert Yuma à la tête de la Gécamines en disant : « Nouvelles terribles de Kinshasa. Je crois maintenant que Félix est impuissant ».

Pour preuve que ces nominations sont fantaisistes, nous avons lancé nos fins limiers pour enquêter sur les administrateurs de ces deux sociétés. Les résultats que nous étalons ici-bas ne manqueront pas de décevoir une fois de plus. Est-ce que Felix Tshisekedi a lu les curriculum vitae de ces prétendus administrateurs ?

A vrai dire, les dernières nominations de Felix Tshisekedi Tshilombo, à une ou deux exceptions près, sont carrément décevantes et irresponsables et traduisent la légèreté de ses services administratifs à la présidence de la république. Pourtant, il y a plusieurs grands métallurgistes avec plusieurs années d’expérience de la Gécamines.

Nous allons nous attarder dans les paragraphes qui suivent les profiles des nouveaux administrateurs qui ont la confiance de Felix Tshisekedi Tshilombo, pour redresser respectivement la Gécamines et la SNCC (Société Nationale de Chemin de Fers Congolais).

GECAMINES

Monsieur Yuma Mulimbi Albert — Président du Conseil d’Administration

Jusqu’avant l’arrivée d’Albert Yuma, la compagnie avait connu de haut et de bas, mais la nomination de ce dernier au haut perchoir de la boite fut catastrophique.

La reconduction d’Albert Yuma à la tête de la Gécamines est un aveu tacite que Felix Tshisekedi ne contrôle absolument rien et qu’il ne peut rien faire sans le feu vert de Joseph Kabila.

Pour la petite histoire, Albert Yuma est à la base de détournement de fonds de la Gécamines pour enrichissement personnel et l’injection de fonds dans les affaires de Joseph Kabila. Les comptes de la Gécamines ont toujours été gérés pour alimenter les dépenses extrabudgétaires de la présidence de la république. À titre de rappel, les Américains avaient posé un non catégorique pour qu’Albert Yuma devienne Premier ministre.

Ce dont les gens oublient est que la Gécamines Holding avait investis de milliers et de millions de dollars dans plusieurs compagnies étrangères. Avec l’accord de Joseph Kabila, Albert Yuma vendit toutes les actions et même plusieurs bâtiments de la Gécamines.

En plus, toutes les actions de la Gécamines dans les périmètres miniers ont été vendues à vil prix aux entreprises liées à Dan Gentler.

Albert Yuma est parmi les défenseurs du code minier actuel qui pose problème pour garantir les investissements miniers. Il a détourné les versements de pas de porte des entreprises minières telles que Tenke Fungurume. En plus, il gère les intérêts de Joseph Kabila dans la société Egale, spécialisée dans l’agroalimentaire. Vous parlez d’un argentier ? Absolument !

Monsieur Sama Lukonde Kyenge Jean-Michel — Directeur General

Il a une licence en géologie de l’université de Lubumbashi. Il faut noter que ce jeune homme, fils d’un dignitaire Katangais dramatiquement assassiné, n’a jamais travaillé dans une entreprise dans sa vie. Donc c’est un novice sans expérience. 

Il est membre d’un parti politique ACCO de Danny Banza (actuel Ambassadeur itinérant de Felix Tshisekedi). Il fut à un moment nommé ministre de sport grâce à ses relations d’amitié avec Danny Banza et Patrick Bologna. Il n’a pas le profil de quelqu’un qui doit être DG de la Gécamines. En d’autres mots, c’est le DG le moins expérimenté depuis la création de la GECAMINES.

Monsieur Ntambwe Ngoy Kabongo Bester Hilaire — Directeur General Adjoint

C’est un ingénieur civil métallurgiste de l’université de Lubumbashi. En fait, c’est un ancien de la Gécamines qui a basculé à la STL (une société de stérile) où il était dans le conseil d’administration. Il a travaillé à Gécamines dans la production du cuivre et du cobalt depuis octobre 1986. Pourquoi l’avoir nommé sachant bien les contentieux juridiques entre le Groupe Forrest et le gouvernement Congolais sur la STL ?

Madame Lukano Tshakwiza Rose

Cette bonne dame qui a été parachutée à la Gécamines est une journaliste et propriétaire de la chaine radio Mwangaza. Membre de l’AFTC de Bahati Lukwebo. La pauvre dame n’a aucune de gestion dans l’industrie métallurgique.

Monsieur Mwine Kabiena Léon

C’est un travailleur indépendant. Aucune expérience de Gestion d’entreprise publique, à part dans sa propre structure de forage en Afrique du Sud.

Monsieur Kaputo Kalubi Alphonse

Un chercheur dans la minéralogie (Belgique), pas d’expériences de gestion d’entreprise publique.

Monsieur Mumba Sankalimba Philippe.

Expérience limitée dans la gestion d’entreprise. C’est un ancien d’une école Jésuite en Belgique.

Monsieur Kitenge Kaumbu Rubis

Ce jeune homme est né le 8 avril 1983. Il fut candidat indépendant dans la province de Tanganyika. Il doit sa nomination à sa relation familiale à la famille Luyungola Mbuyu Jean (Conseiller spécial de Kabila). Comme les autres, il n’a aucune expérience dans une profession organisée.

Monsieur Lukama Guy Robert

M. Lukama avait étudié à l’Université de Louvain. Il est  le seul qui a une expérience avérée. Il fut Managing director a Mongubwale Gold. Il fut président du conseiller d’administration de BCC. Il est membre du conseil d’administration de la Banque of Africa.

LA SNCC

Monsieur Kyungu wa Kumwanza Antoine Gabriele

Nous avons appris que la famille de Kyungu est déjà en pleine fête et avec raison. C’est presque miraculeux de voir un ancien cheminot de la SNCC monté au haut perchoir d’une grande entreprise comme la SNCC. Est-ce une façon de le distancer de Moise Katumbi ?

Cependant, il est connu par son incapacité de gestion de la chose publique et sa versatilité en politique. Nous nous demandons comment cet octogénaire va redresser la SNCC. Il offre néanmoins à Felix Tshisekedi une garantie de soutien du grand Katanga, un atout très prisé en politique.

Monsieur Mutomb a Mutomb Fabien (DG)

C’est un ancien de la SNCC et député national de l’UDPS depuis 2011. Ça fait au moins dix ans que le monsieur était à la touche à cause des activités politiques. Avec quelle magie va-t-il relancer la SNCC ?

Monsieur Kamenga Tshimunga Jacques

Ce monsieur fut le DG de la Gécamines et une marionnette d’Albert Yuma. Son record à la Gécamines a été catastrophique, notamment le bradage de plusieurs carrières de la Gécamines aux entreprises chinoises. Pratiquement une coquille vide qui ne faisait qu’alimenter le réseau d’Albert Yuma et ses proches.

Sa nomination comme DGA de la SNCC est en vrai dire une rétrogradation.

Monsieur Mulongo Nzemba Coco Jacques

Député national élu de l’UDPS depuis 2011. Le monsieur n’a jamais travaillé dans une Enterprise. Rappelez de l’affaire Beveragi ? Malgré les sonnettes d’alarme, aucune action ni précaution n’a été prise. Ceci montre le caractère partisan de ces nominations.

Madame Mpande Lutebula Brigitte

Fille d’un chef coutumier. Elle n’a aucune expérience avérée dans la gestion d’une entreprise. Elle fut récemment candidate députée pour le compte d’Ensemble pour la ville de Likasi

Monsieur  Kanyangala Kampela Trésor :

Ce jeune né le 20 aout 1988 à Pweto fut suppléant du mouvement pour l’intégrité du peuple pour la ville de Mpweto. Jeune conseiller au ministre de la Santé, Affaire sociale et humanitaire. Aucune expérience dans la gestion d’entreprise d’une entreprise comme la SNCC.

Monsieur Nkulu Kilumba Emmanuel

C’est un ancien directeur administrateur général de la SNCC. Il fut déjà accusé par les agents de la SNCC de mauvaises gestions. C’est l’un de responsables de cumul de retard de payements des agents de la SNCC. Comment peut-on remettre le loup dans la galère ? Allez-y comprendre quelque chose.

Monsieur Moj Ndumb Herve

Aucune expérience avérée dans la gestion des entreprises. Il fut au cabinet du ministre de sport lorsque son ami Samba fut ministre. Lui qui n’a jamais travaillé dans une entreprise doit cette nomination a son amitié a Danny Banza.

Monsieur Kikonntwe Elimu Gengoul Joseph

Un ancien directeur-chef de service administratif et financier au ministre de transport et voies de communication.

Au demeurant, l’horizon est sombre pour la RD Congo. Pour ceux qui ne connaissent pas comment la mafia marche dans les entreprises, le DG détourne l’argent à la demande du PCA (Président du Conseil d’Administration) qui doit contresigner les retraits d’argent. Dès que le butin est obtenu, il est divisé parmi les administrateurs et une part de lion reste réservée à la hiérarchie de tutelle.

En toute honnêteté, croyez-vous vraiment que des administrateurs sans expériences puissent redresser de grandes boites comme la Gécamines et la SNCC ? Voilà pourquoi nous avons dit que Felix Tshisekedi Tshilombo s’est tiré les balles dans le pied.

 

Categories: 

Comments (0)

Leave a comment