FLASH, FLASH, FLASH: VOL ELECTORAL EN COURS ET CONFIRME — FELIX TSHISEKEDI, VITAL KAMERHE, CORNEILLE NANGAA ONT ETE RECU PAR JOSEPH KABILA.

Joseph Kabila, Vital Kamerhe, Felix Tshisekedi, Corneille Nangaa

Une nouvelle qui n’était perçue comme une simple rumeur vient d’être confirmée par nos fins limiers. Au cours de  négociations en coulisses sous l’initiative de Vital Kamerhe, Felix Tshisekedi aurait d’abord refusé le poste de premier ministre d’Emmanuel Shadary (Président). Suite à ce refus, et tenant compte des étaux international et national qui se resserrent autour de Joseph Kabila, le constat et  les arrangements ci-après ont été négociés.

1. Joseph Kabila constate effectivement la défaite cuisante d’Emmanuel Shadary. L’écart est tellement monumental qu’il faudra une tricherie massive pour le prononcer vainqueur. Le plan B serait donc d’injecter Felix Tshisekedi comme victorieux et avec qui le pouvoir avait déjà entamé des négociations dans le temps à Ibiza. Il pourra alors sécuriser Joseph Kabila, sa famille biologique, ses biens volés et donner quelques postes stratégiques à sa famille politique.

2. Une deuxième source nous a dit que : « Les négociations seraient très avancées avec Felix Tshisekedi et Vital Kamerhe pour la nomination de Felix Tshisekedi comme Président élu. Ce dernier aurait donné toutes les garanties de sécurité à Joseph Kabila. Vital Kamerhe serait le chef d’orchestre de ces négociations et la caution du sérieux des accords ».

3. La même source dit que « la proclamation de Felix Tshisekedi viendrait contrer Lamuka et [embraser] l’Eglise [Catholique]. En cas de protestations de rue, la base kinoise de l’UDPS sera activée et, soutenue par les forces de l’ordre, elle déstabilisera l’Eglise ».

4. Toujours d’après la deuxième source : « le fait de proclamer élu un opposant allié pourrait donc être présenté comme un progrès démocratique ».

Nous voici donc devant une pente dangereuse qui risque de verser le sang de congolais dans la rue et justifier la Balkanisation de notre beau et grand  pays à cause de la boulimie du pouvoir de nos frères. Felix Tshisekedi s’est laissé embrigader dans une aventure périlleuse par Vital Kamerhe en essayant de voler le verdict du peuple.

Il est claire que martin Fayulu a gagné, chose que tout bon  statisticien peut prouver d'« exit poll », traduction « sondage après vote ».

Message à Felix Tshisekedi, Vital Kamerhe et à Corneille Nangaa qui peut encore stopper ce holdup électoral : Le Peuple Congolais ne va pas accepter ce vol d’élections. Faites le à vos risques et perils !

A très bientôt.



 

Comments (0)

Leave a comment