RD Congo : Situation de la Grande Marche à Kinshasa-Bukavu-Goma-Mbuji Mayi

Manifestation du 10 Avril, 2017

D'abord, nous devons préciser, contrairement a l'intox injecter par certains medias au service de l'oppresseur,  que Félix Tshisekedi est bel et bien avec le peuple a Kinshasa.

Le coup d’envoi de la grande marche a été donné pour chasser l’imposteur Hippolyte Joseph  Kabila Kanambe et ses « Forces du Mal » du pouvoir. Comme nous l’avions signalé, c’est une lutte asymétrique entre les « Forces du Bien » — entendez le peuple et la vraie opposition — d’une part et Kabila (« Forces du Mal ») le MP et son cocktail d’anciens et nouveaux traitres.

Le plus important aura été le début de cette période de marche et défiance politique qui doit s’étendre jusqu’au 24 avril 2017. Comme le montre cette oeuvre d'art, c'est le peuple qui va triompher.

Pour l’opposition assermentée à protéger la population et l’intégrité territoriale de la RD Congo, le 10 avril 2017 sera marqué dans l’histoire comme le début d’une course marathon pour chasser l’imposteur Hippolyte Joseph Kabila Kanambe du pouvoir. Nous vous donnons ici-bas la situation dans quatre villes de la RD Congo.

GOMA.
Le point de départ pour la marche a été bouclé par la police. Mais l’on remarque use sur militarisation dans la ville. Faut-il ajoute également que le Marché central de Goma vide ?

BUKAVU
En fin, les jeunes de Bukavu se sont réveillés pour démontrer l’impopularité de Joseph Kabila.